LA VAGUE AUX RENCONTRES DU 27

LES RENCONTRES DU 27
EQUINOX
17-19 rue Visconti, 75006 Paris
Le 26 mars de 19h précises à 20h

INGRID ASTIER


En route pour Teahupo’o ! Le bout du bout du monde. Sur 
la presqu’île de Tahiti, la fin de la route est le début de tous les possibles. Chacun vient y chercher l’aventure. Et les plus téméraires, la vague la plus dangereuse du monde. Celle qu’on appelle La Vague mythique.
Dans ce roman, Ingrid Astier nous fait découvrir la richesse, la force mais aussi la violence de la vie polynésienne : les plages majestueuses et luxuriantes où des surfeurs baroudeurs se réunissent dans l’attente de la plus grande vague du monde, mais aussi l’envers sombre d’une île paradisiaque où prospèrent l’exclusion, la dissension culturelle et le commerce de la drogue. Servi par une galerie de personnages hauts en couleur, ce livre s’adresse à tous nos sens.
Pour célébrer La Vague, la comédienne et metteur en scène Karelle Prugnaud fera une lecture d’extraits, accompagnée 
à la guitare par Xavier Paladian.
La lecture sera suivie d’une rencontre avec Ingrid Astier, entourée du journaliste et surfeur Guillaume Dufau et de Nicolas Leclerc, plongeur-sauveteur à la Brigade fluviale de Paris, afin de retracer la cohérence aquatique dans ses romans, depuis Quai des enfers jusqu’à La Vague, et d’évoquer son engagement sportif derrière l’écriture.

Sortie d'Angle mort en poche (Folio Policier)

15 janvier 2015

Angle mort

Folio Policier n° 750, Gallimard
PRIX CALIBRE 47

« Les armes, c’est comme les femmes, on les aime quand on les touche. » Ainsi parle Diego, le plus grand braqueur qu’ait connu Aubervilliers. Il y vit avec Archi, son jeune frère, dans une hacienda délabrée. Leur sœur, Adriana, mélange de force et de grâce, est trapéziste au cirque Moreno. Elle sait faire danser le vent et personne ne peut lui résister. Archi, Diego, Adriana, un clan soudé par le vertige — et un mystérieux drame familial.
Aux frontières de Paris, un braquage tourne au massacre. Le nom de Diego tombe. Mais l’homme est une tête brûlée, une force que rien n’arrête. Le quai des Orfèvres se lance dans une traque implacable. La rage de liberté de Diego saura-t-elle le sauver ? Que peut cette rage contre les liens du sang ? Un western urbain, miroir de notre société, où rôde la peur du vide.
« Le nouveau souffle du roman policier. » François Busnel

Ingrid Astier vit à Paris. Elle choisit le roman noir pour sa faculté à se pencher sans réserve sur l’être humain. Quai des enfers, son précédent roman à la Série Noire, a été récompensé par plusieurs prix, dont le Grand Prix Paul Féval de la Société des gens de lettres.

FOLIO ANGLE MORT